En cette semaine sainte, à vivre confinés chez nous, demandons au Seigneur de nous accorder sa présence au cœur de notre prière.

Sans rameaux à la main pour t’acclamer, accueille, Seigneur, notre souci de l’autre que ce soit verbalement, par mail, SMS ou téléphone. Vois-y notre manière de te glorifier.

Tu as trouvé tes apôtres endormis. Assignés à la sédentarité, une paresse du cœur et de la foi nous guettent. Rends-nous attentifs, Seigneur, aux initiatives des médias qui nous donnent de rester en communion avec toi et tous ensemble.

Tu as connu l’abandon. Nous te prions, Seigneur, pour les résidents des maisons de retraite. Confinés dans leur chambre, coupés de leurs proches et de leur famille, donne leur de croire qu’avec toi nous ne sommes jamais seuls.

Tu as choisi le chemin de l’humilité. Aide-nous, Seigneur, à reconnaître notre vulnérabilité et notre soif d’autosuffisance. Toi qui nous demandes d’être bons, d’être vrais et d’être solidaires, nous te prions.

Dieu de tendresse et d’amour, reçois notre prière. Nous t’en supplions par ton Fils Jésus qui nous as dit et nous redit » : « Soyez sans crainte, je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde.  (S.L.)