Devant la merveille de l’Eucharistie, nous te prions, Seigneur, afin que tous les hommes se sentent invités à la table où il nous fait partager son amour.

Des parcours fléchés, une distance à respecter, rien ne pourra entamer notre  émotion devant la reprise de nos célébrations dominicales. Pour le don de ton Eucharistie et notre bonheur de communier, Seigneur, nous te prions et nous te remercions.

Nous aspirions tous à retrouver les lieux de fraternité que sont nos paroisses et nos communautés religieuses. Pour les « célébrants » et ceux qui les aident à dédoubler les messes du week-end, Seigneur, nous te prions.

Rappelons nous que, si le Christ frappe à la porte de l’Église comme aime dire le pape François, c’est aussi pour sortir, avec toi, au cœur de notre monde. Pour cette mission que tu nous confies, Seigneur, nous te prions.

Devant le déconfinement qui souffle un vent de liberté, il te revient, Seigneur, de déconfiner notre cœur. Toi, plein de bienveillance et de miséricorde, libère tout ce qui l’alourdit,  nous t’en prions.

Christ et Seigneur, dans un moment nous chanterons, tous ensemble et à pleins poumons : « Gloire à toi qui es vivant, viens, Seigneur Jésus ».(S.L.)